Meilleur blender chauffant : avis & comparatif 2019

Meilleur blender chauffant : avis & comparatif 2019
4.9 (97.44%) 39 votes

Que vous prépariez un smoothie aux fruits ou un smoothie vert, vous avez besoin d’un blender puissant qui peut pulvériser des graines noueuses, des feuilles dures et des tiges en une boisson soyeuse et lisse. Mais avec autant de blenders chauffants sur le marché à des prix différents, il est difficile de trouver celui qui vous convient. Notre chef professionnel a passé plus de 30 heures à mélanger 30 livres de produits pour déterminer que le Cuisinart – CBT-2000 est le meilleur blender.

Nous avons testé trois gammes de prix de blenders chauffants et pensons que le Cuisinart – CBT-2000 est le meilleur blender de milieu de gamme pour faire des smoothies, soupes et beurre de noix sur une base fréquente.

Si la préparation de smoothies ou de jus de fruits fait partie de votre style de vie quotidien – et que cela ne vous dérange pas de dépenser beaucoup plus d’argent – alors nous vous recommandons le Vitamix haute performance – A3500. Notre plectre à bas prix, Cleanblend – 2001, n’a pas de fonctions programmées et n’est pas idéal pour le traitement des beurres de noix, mais il est assorti au Cuisinart et au Vitamix dans le mélange global.

Les meilleurs blenders chauffants

PromoMeilleure Vente n° 1
Moulinex LM841110 Blender Chauffant Easy Soup Double Paroi Capacité 1.2L Soupe Velouté Compote Maintien au Chaud 1000W Inox
  • 4 programmes culinaires automatiques : soupe velouté, soupe avec morceaux, compote et mixage chaud ou froid
  • Double paroi pour une prise en main sans risque de brûlure même en cours de fonctionnement et un maintien au chaud optimal
  • Bol en acier inoxydable d'une capacité utile d'1,2L
  • Facile d'utilisation avec son pilotage 100% automatique
  • Livret de 30 recettes inclus
Meilleure Vente n° 2
LIVOO DOP140W Blender Chauffant Multifonction Blanc 1,7 Litre
  • 7 fonctions prédéfinies : mixe, réchauffe, soupe moulinée, soupe avec morceaux, pulse, cuisson vapeur
  • Menu à écran tactile
  • 180mm x 190mm x 410mm
  • Couteaux 4 lames en acier inoxydable
  • Couvercle de sécurité étanche avec bouchon doseur intégré, sécurité anti-débordement et anti-surchauffe à sec
PromoMeilleure Vente n° 3
Moulinex LM906110 Blender Chauffant Soup & Co Mixeur Soupes Gaspachos Smoothies Compotes 1100W 2L Rouge
  • Permet de réaliser des préparations culinaires mixées, chaudes ou froides, en un tour de main
  • Permet de concocter de délicieuses recettes maison : soupes, gaspachos, purées, sauces, smoothies, milkshakes, coulis et glace pilée
  • Gagnez du temps grâce à ses 3 programmes automatiques de cuisson et de mixage (velouté, mouliné, nettoyage automatique)
  • Préparez vos propres recettes grâce aux programmes ajustables
  • Gestion du temps sur l'écran et fonction maintien au chaud de 40 minutes
PromoMeilleure Vente n° 4
Decen Blender, Mixeur Blender, Puissance d'agitation 1200W et Puissance de chauffage 800W, 8 Programmes, 28000 RPM, 1,75 Litres avec 8 Couteaux en Acier Inoxydable
  • [Kraftvoller Motor] Ein 1200-Watt-Motor und 28.000 Umdrehungen pro Minute können die Zellwände der Inhaltsstoffe sofort zerstören, um Lebensmittel vollständig freizusetzen und gesunde Fasern zu erhalten.
  • [Titanbeschichteter Edelstahl 8-Blatt]: Die nächste Generation von mit Titan beschichtetem 8-Blatt-Edelstahl für Lebensmittelqualität, schärfer und robuster.
  • [Multifunktion] 8 voreingestellte Programme: Heißes Getränk (Mandelmilch, Sojamilch, Maismilch, Suppe) und Kaltgetränk (weiche Früchte, harte Säfte, Smoothies, Eiswürfel) Nur eine Taste.
  • [Glasbehälter] 1.75L große Kapazität, Verglichen mit dem Kunststoffbehälter sind alle Teile LFGB-zertifiziert, BPA-frei und umweltfreundlich.
  • [100% Garantie] 90 Tage bedingungslose Rückgabe und 2 Jahre Garantie.  Wenn Sie Hilfe benötigen, zögern Sie bitte nicht, uns zu kontaktieren.
PromoMeilleure Vente n° 5
Russell Hobbs 21480-56 Blender Chauffant 2en1 Programmable Soup and Blend 1,75L, 8 Programmes Préréglés Soupe, Smoothie, Sauce, etc
  • Blender 2en1 pour les préparations chaudes ou froides
  • 8 programmes : soupe moulinée, soupe veloutée, sauce, ébullition et cuisson vapeur, smoothie, blender classique, glace pilée, pulse
  • Grande capacité de 175 L (4 personnes), bol de cuisson avec revêtement antiadhésif
  • Maintient au chaud pendant 1h
  • Double verrouillage de sécurité sur la base et le couvercle : si le blender est mal fermé, il ne peut démarrer pour éviter tout désagrement
Meilleure Vente n° 6
Aicook Blender, Mixeur Multifonction pour Smoothie et Milk-shake, Soupe et Sauce, 1,75L Jarre Tritan Sans BPA, 6 Lames Recouvertes de Titane, 8 Programmes, Auto-nettoyage, 1400W, 25000RPM, Noir
  • 🍊BLENDER PROFESSIONNEL: Équipé d'un moteur de 1400 watts à fil 100% cuivre et doté de 7 vitesses ajustables manuellement. La vitesse de rotation de 25000 tours par minute permet de casser les liaisons cellulaires des ingrédients en quelques secondes afin de conserver leurs qualités nutritionnelles et préserver 100% des nutriments sans aucune perte, 6 lames en acier inoxydable recouvertes de titane permettent d'assurer un broyages des aliments plus fin
  • 🍏 MIXEUR MULTIFONCTION: Aicook blender smoothie est équipée de 8 programmes pré réglés : Boissons froides (smoothie, beurre de noix, jus, sauces) et boissons chaudes (nourriture pour bébés, lait fait maison, soupe, DIP). Aicook est est un concentré de 8 appareils différents
  • 🍍MATÉRIAU DE QUALITÉ ALIMENTAIRE ADAPTÉ AUX BÉBÉS: Sans BPA, en PP non toxique de qualité alimentaire. Le pot grande capacité de 1,75 L est fabriqué à partir de verre multi couches en borosilicate, très résistant, anti rayures et difficile à casser, résistant aux hautes températures et anti éclats. Fabriqué à partir de matériaux sûres qui permettent de cuisiner des aliments pour bébé. Parfait pour la famille
  • 🍓FONCTION PULSE ET AUTO NETTOYAGE: Si des aliments s'enroulent autour de la lame, la fonction Pulse fourni instantanément la vitesse maximale. Choississez la fonction nettoyage (CLEAN), puis appuyez sur START/STOP, avec un peu d'eau et quelques gouttes de liquide vaisselle, votre blender mettra de 30 secondes à 60 secondes pour se nettoyer
  • 🍎GARANTIE 100%: Ce mixeur professionnel est prévu pour effectuer plus de 6000 cycles de travail, il est garantie 3 ans et est remboursable sous 30 jours après l'achat. Nous sommes à votre disposition 24 heures sur 24
PromoMeilleure Vente n° 7
Domo Soupe Maker
  • Blender mixeur à soupe
  • Préparez vos soupes en 20 mn
  • Verseuse en acier inoxydable
  • Capacité de 1,6 L
  • 3 programmes
Meilleure Vente n° 8
Philips HR2203/80 Blender chauffant Inox 1,2 L 1000 W
  • Grand bol de 1,2 l, soit 4 portions en 18 minutes seulement* !
  • 5 réglages prédéfinis
  • Nettoyage facile
  • Puissance: 1 000 W
  • Livre de 30 recettes inclus
Meilleure Vente n° 9
Moulinex LM962B10 Blender Chauffant Ultrablend Cook Mixeur Électrique Bol Verre Capacité 2L Soupe Coulis Compote Lait Végétal Smoothie Glace Pilée 10 Vitesses Pulse 1300W Gris et Noir
  • Technologie professionnelle Tripl'Ax : 6 lames en inox premium et 3 actions complémentaires dédiées pour un mixage parfaitement homogène
  • Chaud et froid: contrôle précis de la température pour libérer les meilleurs arômes
  • 5 types de préparations chaudes grâce à la fonction cuisson : soupe, coulis, sauce chaude, compote, lait végétal
  • 3 types de préparations froides : glace pilée, smoothie, milkshake + nettoyage automatique
  • Verseuse en verre ultrarésistante pour une simplicité d'utilisation lors de préparations chaudes et froides
Meilleure Vente n° 10
Duronic BL78 Blender chauffant à soupe en verre transparent – Créez vos soupes et gaspachos par simple pression d'une touche !
  • Rien n'est plus délicieux qu'un bon bol de soupe faite-maison et grâce à notre blender chauffant, vous n'aurez besoin de trois fois rien pour déguster une succulente soupe au quotidien en moins de 30 minutes !
  • Fonction Soupe : choisissez la consistance que vous préférez afin d'obtenir une soupe crémeuse ou moulinée. Tout ce que vous avez à faire est de couper vos ingrédients, de les mettre dans la carafe en verre de 1,2 l puis de sélectionner le programme désiré. 20-30 minutes plus tard, votre soupe maison chaude sera prête ! Si vous souhaitez parfaite la consistance de la soupe, rien de plus facile grâce à la fonction « pulse » qui permet de mixer les ingrédients à volonté.
  • L'avantage d'un robot est de pouvoir se concentrer sur la recette et créer ses propres recettes pour obtenir un résultat différent au quotidien sans effort tout en réduisant la durée de préparation. Créez toutes vos soupes favorites, que ce soit via le choix des légumes, des épices ou de la consistance souhaitée, vous serez rapidement en mesure de créer des variantes des soupes basiques auxquels vous pourriez être habitués tout en réduisant le temps de préparation nécessaire.
  • La carafe étant transparente, elle permet de vérifier aisément et sans interrompre le programme la cuisson et le résultat obtenu. La conception de cet appareil étant très simpliste et compacte, cet appareil tout-en-un peut donc être facilement déposé sur le plan de travail ou la table de cuisine pour servir rapidement le contenu grâce à la poignée incorporée. Une éponge de nettoyage est fournie pour vous aider à laver la carafe pour une réutilisation rapide.
  • La capacité de 1,2 litre convient aux petites familles, aux couples ou aux utilisateurs individuels n'étant pas forcément intéressés par la préparation d'une quantité très importante. L'utilisation de cet appareil fonctionnant par simple pression d'une touche, il est donc plus facile de créer une soupe différente au quotidien que de préparer des quantités importantes de soupes qui survivront et perdront de leur saveur et leur qualité nutritive au fil des jours.

Comment nous avons sélectionné les finalistes à tester

La phase initiale de notre recherche consistait à lire les articles publiés sur Reddit et Amazon pour déterminer les principales raisons pour lesquelles les consommateurs achètent un blender et combien ils sont prêts à dépenser. Nous avons constaté qu’une majorité écrasante de personnes recherchent un blender peu coûteux qui peut faire des smoothies de fruits et légumes.

Cependant, les blenders chauffants moins chers pour 50 € ou moins n’ont pas les moteurs puissants nécessaires pour décomposer la glace, les pépins de fruits, les pelures et les légumes solides en une consistance appétente. Une autre plainte fréquente des consommateurs est que les modèles moins chers ne durent tout simplement pas longtemps, surtout s’ils sont utilisés sur une base quotidienne.

Le marketing de Vitamix et les promotions “road show” dans les magasins d’entrepôt ont certainement réussi à convaincre les gens qu’un Vitamix va changer leur vie en améliorant considérablement leur alimentation. Cependant, tout le monde ne veut pas dépenser 600 € ou plus pour un blender. Nous avons donc examiné la vaste gamme de blenders chauffants sur le marché et nous les avons divisés en catégories de prix haut de gamme, milieu de gamme et bas de gamme pour voir comment les consommateurs les comparaient.

Nous avons ensuite comparé les blenders chauffants les mieux cotés par les consommateurs avec les critiques les plus récentes de Wirecutter, America’s Test Kitchen et Consumer Reports avant de choisir les huit blenders chauffants que nous allons tester. Enfin, étant donné que les fabricants mettent souvent à niveau – ou parfois simplement modifient l’apparence – de leurs blenders chauffants, nous sommes allés sur leurs sites Web pour nous assurer que nous testerions le dernier modèle.

Comparez les meilleurs blenders chauffants

 

 

Qui devrait acheter un blender ?

Depuis 1933, année où la société Oster a lancé le blender dans le monde entier, il est considéré comme un appareil de comptoir de cuisine essentiel. Initialement, le blender a été créé pour mélanger des boissons alcoolisées et des desserts glacés, mais depuis quelques années, il a pris un nouveau rôle comme moyen d’améliorer l’alimentation avec des smoothies et des jus de fruits ou de légumes.

La qualité de fabrication d’un blender correspond à son prix. Les blenders chauffants haut de gamme les plus chers sont conçus et fabriqués pour durer des années. À l’opposé, les blenders chauffants à petit budget (50 € et moins) ne sont pas assez bien conçus pour une utilisation à long terme, et leurs moteurs ont tendance à griller après un an ou deux.

Il existe de nombreuses variétés, tailles et formes de blenders chauffants, et choisir celui qui vous convient peut prêter à confusion. Le type de blender que vous choisirez dépendra de ce que vous voulez faire et de la fréquence à laquelle vous comptez l’utiliser.

Bas de gamme (100 € à 199 €) : Utilisation occasionnelle pour mélanger des boissons et des desserts congelés. Les blenders chauffants que nous avons testés dans cette catégorie sont les Cleanblend, Ninja, Breville et KitchenAid.

Milieu de gamme (200 € – 399 €) : Utilisation fréquente pour mélanger les smoothies, les jus, le beurre de noix, les soupes et les sauces. Ces blenders chauffants sont plus perfectionnés qu’un blender à usage occasionnel et peuvent accomplir une plus grande variété de tâches de traitement des aliments et des boissons. Dans cette catégorie se trouvent Cuisinart et Waring.

Haut de gamme (400 € – 599 €) : Tous les jours, des mélanges à usage intensif pour l’alimentation, la perte de poids et l’amélioration de la santé en général. Ce type de blender serait excellent pour les aliments crus, végétariens et végétaliens. Il n’y a vraiment que deux blenders chauffants haut de gamme, les très compétitifs Vitamix et Blendtec, et ils ont tous deux plusieurs modèles coûteux.

Caractéristiques importantes à prendre en compte

 

Puissance du moteur : La plupart des fabricants commercialisent la capacité de leurs blenders chauffants à atteindre entre 2 et 3,5 ” chevaux-vapeur ” Cette affirmation n’a aucun sens, car un blender n’atteindra sa vitesse de pointe ou maximale que pendant quelques secondes à la fonction d’impulsion. Vous verrez aussi la publicité sur le régime élevé d’un blender (à partir de 30 000 tr/min), ce qui est également trompeur puisque tous les blenders chauffants fonctionnent à un régime élevé. L’important est de savoir si le moteur peut maintenir un régime élevé sans s’épuiser.

Une jauge plus précise est la puissance du blender puisque vous voulez que le moteur du blender ait assez de puissance pour effectuer des travaux de mélange et de broyage difficiles. Pensez fruits et légumes entiers et consistants ou noix. Les blenders chauffants que nous avons testés sont tombés entre 1100 et 1800 watts.

Comme l’indique April Jones dans Cooking For Engineers, “Comparez les puissances en watts et non en chevaux-vapeur. Plus le watt est élevé, plus les smoothies sont doux et plus la durée de vie du moteur est longue.”

Taille et forme du pot de blender : La majorité des pots de blenders chauffants que nous avons testés contenaient 64 onces, ce qui laisse suffisamment d’espace aux lames pour créer un vortex qui tire les aliments vers le bas dans les lames et les pousse ensuite vers l’arrière pour une distribution et un mélange uniformes. Nous avons constaté que les bocaux étaient ceux dont la taille diminuait légèrement vers le bas jusqu’aux lames. L’amincissement a créé un vortex plus serré et plus efficace pour aspirer les ingrédients qui se sont déposés au fond.

Position de la lame : Sept des huit blenders chauffants que nous avons testés avaient des lames en forme d’aile placées dans le fond du pot. Le Ninja dispose d’une broche à lames avec trois jeux de lames aiguisées (diaboliquement) réparties uniformément. Au cours de nos essais, la lame du Ninja a créé une centrifugeuse qui tourbillonnait les ingrédients mais ne les pulvérisait pas entièrement, et la broche ne pouvait pas atteindre les ingrédients dans la partie inférieure du pot.

Les autres blenders chauffants avaient de deux à huit pales en forme d’aile. Les lames qui ont été les plus efficaces dans nos essais avaient des dents vers le haut et vers le bas et le plus petit espace entre l’extrémité des lames et le pot. Cette position permettait aux lames de saisir les ingrédients par le fond et les côtés sans qu’il soit nécessaire de gratter constamment l’intérieur du pot.

Fonctions préprogrammées : Les mixeurs que nous avons trouvés les plus pratiques et les plus faciles à utiliser avaient des fonctions préprogrammées. Ces fonctions sont à une vitesse que le fabricant considère idéale pour mélanger les smoothies, les jus, les soupes, le broyage sur glace et l’auto-nettoyage ou l’auto-nettoyage. Ils peuvent être réglés à l’aide d’une molette ou d’un bouton de commande de vitesse variable pour augmenter ou diminuer la vitesse selon les besoins. Deux des blenders chauffants bas de gamme, le Ninja et le KitchenAid, n’ont pas de contrôle de vitesse réglable, et c’était certainement une fonction que nous avons manquée.

Vitamix et Blendtec ont tous deux une seule fonction vitesse/temps universelle pour les smoothies, mais Breville et Cuisinart ont deux vitesses et deux temps différents pour les smoothies aux fruits et aux fruits verts. Les quatre blenders chauffants ont fait d’excellents smoothies, mais les blenders chauffants qui avaient des fonctions séparées dédiées soit aux fruits, soit aux fruits verts, étaient légèrement meilleurs.

 

Fonction soupe chaude : Ce n’est pas une fonction “must have”, mais c’est certainement agréable à avoir. La moitié des blenders chauffants que nous avons testés avaient une fonction préprogrammée pour mélanger puis chauffer la soupe jusqu’à ce qu’elle soit bien chaude (les trois blenders chauffants bas de gamme et le blender milieu de gamme Waring n’ont pas la fonction soupe) Le Vitamix et le Cuisinart ont obtenu des résultats exceptionnels, en mélangeant et en chauffant uniformément la soupe en six minutes environ. La fonction soupe de Blendtec est programmée à trois minutes, et la soupe n’est chauffée qu’à chaud.

Bruit : De nombreux consommateurs ont apparemment l’ouïe des chauves-souris, car les plaintes concernant le niveau sonore des blenders chauffants à haut rendement sont volumineuses. Pour être juste, tous les mixeurs que nous avons testés étaient bruyants, allant d’un gémissement aigu au rugissement d’une tondeuse à gazon. Le blender le plus silencieux était le KitchenAid, qui a également la plus faible puissance (550), il semble donc y avoir une corrélation entre la puissance du blender et son niveau sonore.

Garantie : Si vous dépensez beaucoup d’argent pour un blender, vous voudrez avoir l’assurance qu’il va durer, et si quelque chose échoue, la garantie du fabricant réparera ou remplacera le blender. La deuxième plainte la plus fréquente des consommateurs est l’épuisement du moteur des blenders chauffants bas de gamme, habituellement après environ un an, et la garantie limitée d’un an du fabricant ne couvre plus le remplacement ou la réparation.

Le Cleanblend – notre meilleur choix dans la catégorie bas de gamme – est l’exception et bénéficie d’une garantie complète remarquable de cinq ans. Vitamix et Blendtec sont confiants que leurs blenders chauffants sont solidement construits et ont les garanties les plus impressionnantes, 10 ans et 8 ans, respectivement.

Comment nous avons testé

Nous avons soigneusement choisi plusieurs tests qui évalueraient équitablement les trois catégories de blenders chauffants. Tous les blenders chauffants annoncent qu’ils sont les meilleurs pour les smoothies, donc clairs, il nous fallait tester cette affirmation.

Broyage de glace

 

Notre premier test était simple : nous avons ajouté deux tasses de glaçons à chaque blender et nous avons chronométré le temps qu’il fallait pour pulvériser la glace en une consistance neigeuse, ce qui est nécessaire pour obtenir un smoothie bien mélangé. La moitié des blenders chauffants avaient une fonction “écraser la glace” séparée. Pour les blenders chauffants qui ne l’ont pas fait, nous avons simplement réglé le blender à sa vitesse la plus élevée. Tous les blenders chauffants ont pulvérisé de la glace en une neige poudreuse de trois secondes (le Ninja) à une minute (Cleanblend).

Smoothies aux fruits

La plupart des smoothies aux fruits contiennent plusieurs ingrédients : un liquide (comme du lait, du lait d’amande, du lait de coco), du yogourt (habituellement du yogourt grec, mais tout type de yogourt non sucré convient), des fruits frais ou congelés et de la glace. Les ingrédients doivent être disposés exactement de bas en haut comme nous l’avons indiqué, car cela permet aux lames du blender de moudre d’abord les fruits, puis d’aspirer la glace dans le vortex pour la pulvériser et la mélanger avec le mélange de fruits.

L’un des fruits les plus couramment utilisés est les baies – fraises, framboises et bleuets. Les fraises et les framboises représentent un défi pour tout blender en raison de leurs minuscules graines, qui doivent être complètement broyées et intégrées dans le smoothie.

Smoothies verts

Le deuxième smoothie le plus souvent mélangé est un smoothie aux légumes verts. Ces concoctions contiennent également une sorte de lait dans leurs ingrédients et une combinaison d’un légume vert, comme le chou frisé ou les épinards, un ou deux autres légumes et, pour plus de douceur, un peu de fruits. Le chou frisé est le légume vert le plus cordial, et il peut aussi être difficile pour un blender de moudre et de pulvériser complètement le chou frisé en un smoothie vert lisse sans aucun sédiment.

Cette recette pour un smoothie aux pommes et au chou frisé a testé la qualité des smoothies verts préparés par chaque blender. Nous pensions que la pomme ajoutait assez de douceur et nous avons donc omis l’agave. Nous avons également omis les graines de lin, car nous voulions nous concentrer sur la façon dont un blender réussissait à broyer un chou frisé notoirement coriace.

Comme note générale pour les smoothies, assurez-vous de n’utiliser que des fruits et légumes biologiques bien lavés. Les blenders chauffants mélangent les fruits et légumes entiers, y compris les graines et les peaux. Vous les boirez, et vous ne voulez pas ingérer de pesticides ou d’agents de conservation.

Une sauce à base d’œufs, comme la mayonnaise, prend environ 30 secondes à préparer dans un blender, et si vous ne l’avez pas essayée, vous serez étonné de voir à quel point elle est facile à préparer et à quel point elle a meilleur goût que les aliments en bouteille.

L’une de nos sauces préférées est la sauce hollandaise, préparée de façon traditionnelle – en fouettant les œufs avec une casserole d’eau frémissante – mais c’est un peu douloureux. Dans un mixeur, cependant, c’est simple. En gros, c’est de la mayonnaise avec des jaunes d’œufs, du jus de citron et du beurre chaud au lieu de l’huile. Il n’y a pas de cuisson – à part faire fondre le beurre au micro-ondes – et vous versez le beurre chaud dans les jaunes d’œufs qui tournent dans le mixeur. En quelques secondes, le mélange s’émulsionne, et vous avez une sauce épaisse pour les légumes ou les oeufs Benedict.

Le test hollandais a été très révélateur, car il a mis en évidence l’importance de la forme du pot et de la position de la lame dans chaque blender. Les bocaux du blender, de forme uniforme et sans rétrécissement, ont échoué lamentablement à l’essai parce que leurs lames ne pouvaient pas atteindre les jaunes d’œufs au fond du bocal. Lorsque la vitesse du blender augmentait, le vortex soulevait les œufs, mais ils n’étaient pas assez serrés pour adhérer chimiquement au beurre chaud. Le résultat a été un mince liquide beurré qui n’a pas tenu ensemble comme une sauce.

Le seul test dans lequel tous les blenders chauffants ont bien réussi était une simple soupe tomate-basilic. Nous avons utilisé la recette Vitamix, parce qu’il n’y avait pas beaucoup d’ingrédients, et nous voulions une soupe qui ne nécessitait pas de précuisson et qui prenait quelques minutes à préparer. (Si vous voulez faire cette recette, ajoutez seulement une demi-tasse d’eau et non les deux tasses comme indiqué.) Bien que la moitié des blenders chauffants n’aient pas la fonction “soupe chaude”, ils ont tous fait une soupe relativement douce et au goût frais qui pouvait être réchauffée au micro-ondes.

Le plus grand défi pour les blenders chauffants était le beurre d’arachide, car cela a vraiment mis leurs moteurs à l’épreuve. Mais aussi, encore une fois, la forme du pot et la position de la lame du blender ont contribué de façon significative à la réussite ou à l’échec de cet essai.

 

Seuls deux des huit blenders chauffants que nous avons testés – le Cuisinart et le Breville – ont réussi à notre première tentative. Le modèle Vitamix que nous avons testé était équipé d’un bocal blender large et non conique, de sorte que les arachides étaient trop écartées dans le fond du pot pour que les lames puissent les atteindre. Les arachides ont été finement hachées et se sont logées sous les lames. Nous avons consulté le manuel d’instructions et, pour ce modèle particulier, nous avons dû doubler les cacahuètes de deux à quatre tasses. Nous avons réessayé, et la deuxième fois, les lames ont pu atteindre les arachides supplémentaires et les transformer en beurre d’arachide.

La moitié des blenders chauffants que nous avons testés avaient une fonction autonettoyante. Il s’agit d’un bouton préprogrammé qui fait tourner l’eau et le savon à vaisselle pendant une minute au maximum. La fonction commence à basse vitesse pendant quelques secondes, puis passe à haute vitesse pendant environ 30 secondes, avant de terminer à basse vitesse pendant les dernières secondes.

Nous avons trouvé que la fonction d’auto-nettoyage éliminait efficacement les résidus de nourriture du dessus et des côtés du pot sous les lames.

Le meilleur mixeur haut de gamme : Vitamix

 

Dans la bataille marketing en cours entre les blenders chauffants les plus chers, Vitamix et Blendtec, Vitamix – A3500 gagne haut la main. Le puissant moteur de 1500 watts du Vitamix écrase les glaçons en neige poudreuse en quelques secondes, réduit les légumes en purée et les chauffe en soupe chaude en quelques minutes et pulvérise des fruits entiers – graines, noyau et peau de fruits – et du chou vert robuste et d’autres verts consistants en smoothies soyeux sans dépôt.

Au début, nous étions un peu méfiants à l’égard de Vitamix. Il y a tellement de battage médiatique et les démonstrations de produits dans les magasins peuvent être accablantes. Par la suite, nous avons été un peu plus rigoureux dans les tests de Vitamix, mais, à l’exception d’un seul test, ce puissant blender nous a complètement convaincus.

Alors pourquoi Vitamix est-il si bon ? Commençons par les smoothies, car ils seront très probablement une considération majeure si vous songez à en acheter un.

Vitamix a une fonction préréglée pour les smoothies chronométrés à seulement 50 secondes. Le cycle commence à mi-vitesse, niveau 5, pendant dix secondes, au cours desquelles il fait descendre la glace vers les pales et la pulvérise en poudre. Le cycle s’accélère ensuite jusqu’à son niveau le plus élevé et traite les ingrédients en 40 secondes. Nous avons été hypnotisés par le flou cyclonique du vortex de la Vitamix alors que les smoothies étaient mélangés.

Aucun autre blender que nous avons testé n’a pu battre la capacité de Vitamix à moudre les graines de framboise dans le smoothie aux fruits. Les graines moulues avaient de la texture, mais non du grain. Nous avons filtré le smoothie, et il ne restait pas de morceaux de graines.

Vitamix n’a pas de cycle séparé pour les smoothies verts, mais quoi qu’il en soit, cela fonctionnait exactement de la même façon et notre smoothie vert était soyeux et sans sédiment. Grâce aux vidéos de commercialisation de Vitamix qui montrent des fruits et légumes entiers en cours de transformation, nous avons ajouté des feuilles de chou frisé entières, une pomme entière – sans carottage ni ensemencement – et des branches de céleri non coupées. Vitamix a tout traité sans difficulté et nous a donné un smoothie qui ressemblait à un jus super raffiné.

Comme nous l’avons noté ci-dessus, la fonction soupe est une merveille, si vous aimez la soupe chaude sur une journée froide, vous pouvez l’avoir fraîchement fait et la tuyauterie chaude en moins de six minutes. La soupe tomate-basilic que nous avons préparée dans le Vitamix a explosé de saveur de tomates fraîches et d’herbes, et bien qu’elle soit entièrement composée de légumes, le Vitamix l’a mélangé dans une émulsion mousseuse qui avait un goût crémeux.

La fabrication du beurre d’arachide était un peu moins stressante. Comme nous l’avons mentionné précédemment, la largeur du pot du blender pour ce modèle particulier nécessitait l’utilisation d’un minimum de quatre tasses de noix ; sinon, les arachides finement broyées se sont logées sous les lames. Lorsque nous avons ajouté plus d’arachides lors de notre deuxième tentative, le Vitamix a obtenu du beurre d’arachide en environ deux minutes.

Le seul test que le Vitamix a échoué était le Hollandaise. Pour que la sauce s’émulsionne, il fallait battre les œufs pendant 30 secondes. Mais les œufs ne pouvaient pas être étroitement contenus dans le large pot du blender du Vitamix, alors ils se sont promenés sous les lames. Nous avons essayé d’augmenter la vitesse, et le vortex a soulevé les oeufs mais n’a pas réussi à les battre. Lorsque nous avons ajouté le beurre chaud, il a simplement éclaboussé et ne s’est jamais transformé en une sauce épaisse.

Le Vitamix dispose d’une fonction d’autonettoyage qui est préréglée à 35 secondes. Il passe par trois cycles qui lavent efficacement tout le long des côtés et du fond du pichet jusqu’au couvercle.

Si nous avions un négatif sur le design du Vitamix, c’est que le couvercle se fixe au pot du mixeur par deux languettes en plastique. Ils sont faits du même copolyester Tritan résistant que le pot du blender, mais lorsque nous avons appuyé sur les languettes, il n’y avait pas un clic pour indiquer que nous avions bien fixé le couvercle.

Bien sûr, à 600 €, le Vitamix est certainement un investissement. Mais si l’amélioration de votre alimentation est importante et que le mélange de smoothies ou la préparation de jus frais font partie de votre régime quotidien, nous croyons que ce sera de l’argent bien dépensé. L’étonnante et unique garantie de dix ans de Vitamix est la preuve qu’ils sont confiants que ce blender durera dans l’utilisation quotidienne.

Principaux plats à emporter :

  • Le Vitamix – Le puissant moteur A3500 de 1500 watts et les lames conçues par des experts écrasent la glace, réduisent la soupe en purée et pulvérisent complètement les fruits et les légumes copieux en smoothies soyeux.
  • Ses fonctions préprogrammées pour les smoothies, les soupes, les desserts, les trempettes et l’auto-nettoyage sont programmées avec précision pour un résultat parfait.
  • La garantie de dix ans de Vitamix est la plus étendue pour tous les blenders chauffants sur le marché aujourd’hui.
  • Dès sa sortie de l’emballage, il est incroyablement facile et pratique à utiliser.
  • Le Vitamix est cher, mais il est conçu pour durer, et si vous faites des smoothies ou des jus dans le cadre de votre régime quotidien, vous pouvez être assuré qu’il durera des années.

Le meilleur blender de milieu de gamme : Cuisinart

 

Si vous ne voulez pas dépenser une bonne partie de votre salaire sur un Vitamix, mais vous voulez un mixeur pour un smoothie quotidien, il y a plusieurs mixeurs de milieu de gamme à considérer. Au cours de nos essais, nous avons constaté que deux des blenders chauffants de milieu de gamme fonctionnaient presque aussi bien que Vitamix, et que les différences de texture et de consistance de leurs smoothies et soupes étaient minimes.

Avec ses 1 677 watts, le Cuisinart – CBT-2000 est très puissant. Il dispose de cinq fonctions préprogrammées, d’un écran LCD avec un compte à rebours et d’un cadran à vitesse variable qui peut être ajusté à tout moment pendant le mélange. Le cadran dispose également d’une fonction “turbo” à bouton-poussoir qui permet d’augmenter instantanément la vitesse jusqu’à la vitesse maximale en courtes rafales.

La fonction du Cuisinart pour les smoothies aux fruits est préréglée à 45 secondes et passe par différentes vitesses à intervalles de dix secondes, pour finir par une dernière salve à haute vitesse. Son smoothie aux fruits était presque aussi parfait que celui de la Vitamix avec juste une touche de minuscules morceaux de graines.

Le Cuisinart a une fonction séparée pour les smoothies verts avec un temps plus long (une minute, 30 secondes) et les différents cycles de vitesses. Encore une fois, la performance du Cuisinart a égalé celle du Vitamix, alliant le chou frisé et les pépins de pomme à la douceur veloutée du cœur.

La fonction soupe mélange et réchauffe la soupe en six minutes, et elle n’a peut-être pas eu l’émulsification crémeuse de la soupe Vitamix, mais elle était encore parfaitement lisse et presque bouillante.

Comme nous l’avons déjà mentionné, c’était une corvée de faire du beurre d’arachide dans tous les blenders chauffants que nous avons testés. La vitesse la plus basse du Cuisinart hachait finement les arachides en quelques secondes, mais à mesure que nous augmentions la vitesse pour former du beurre, les morceaux d’arachides éclaboussaient les côtés du pot du blender et se logaient sous les lames. Nous avons dû gratter les arachides moulues en continu pendant environ cinq minutes avant qu’elles ne se fondent en un beurre d’arachide relativement lisse.

Le Cuisinart n’a pas aussi bien réussi à faire de la Hollandaise. Son bocal blender est similaire au Vitamix et n’a presque pas d’effilochage au fond. Par conséquent, les lames ne pouvaient pas contenir les œufs dans un vortex serré, de sorte que lorsque le beurre était ajouté, tout était vaporisé sans jamais s’émulsionner.

La fonction de nettoyage préréglée du Cuisinart est de 30 secondes à vitesse moyenne, ce qui permet d’éliminer les résidus de crème fouettée et de soupe. Mais nous avons dû exécuter le programme deux fois pour nettoyer le beurre d’arachide collant qui se trouvait sous les lames.

Le Cuisinart – CBT-2000 est livré avec un livre de recettes attrayant qui comprend des recettes de smoothies, cocktails surgelés, soupes, vinaigrettes et desserts. Nous avons été extrêmement impressionnés par la polyvalence, la durabilité et la facilité d’utilisation du Cuisinart, et à moins de 300 €, c’est une excellente alternative au Vitamix.

A noter que le Breville – BBL910XL (“The Boss”) était l’un de nos meilleurs concurrents dans la catégorie milieu de gamme. Cependant, vers la fin de notre période d’essai, Breville a brusquement abandonné cet excellent blender, qui n’est maintenant disponible que sur le site Web de Breville.

Principaux plats à emporter :

  • Le Cuisinart – CBT-2000 peut faire pratiquement tout ce que le Vitamix peut faire, mais c’est la moitié du prix.
  • Son moteur puissant et durable de 1677 watts mélangeait des fruits veloutés et veloutés et des smoothies verts avec des résidus de graines à peine perceptibles.
  • Les fonctions précises et prédéfinies du Cuisinart comprennent la soupe chaude, le broyage de glace, l’autonettoyage et deux programmes différents pour les smoothies aux fruits et les smoothies verts.
  • Il est facile et pratique à utiliser et sa polyvalence fait du Cuisinart “Hurricane Pro” l’un des meilleurs blenders chauffants universels que vous puissiez acheter.

Le meilleur mixeur bas de gamme : Cleanblend

 

Les fans de Cleanblend – 2001 affirment qu’il fonctionne exactement de la même manière qu’un Vitamix pour un tiers du prix. Leur affirmation n’a pas entièrement tenu le coup, mais le Cleanblend était de loin supérieur aux deux autres blenders chauffants bas de gamme que nous avons testés. Il est doté d’un moteur extraordinairement puissant – 1800 watts – plus puissant que le Vitamix, et d’un excellent contrôle de vitesse.

Extérieurement, comparé à Vitamix, le Cleanblend semble simple. Il est très facile à utiliser et rappelle physiquement une version légèrement squatter d’un mixeur Waring des années 1970. Il n’a pas de fonctions préprogrammées et fonctionne simplement avec un interrupteur marche/arrêt. Un bouton central contrôle les niveaux de vitesse et un deuxième interrupteur permet des salves courtes et contrôlées.

Le moteur est assez lourd, mais Cleanblend s’est assuré que le blender reste fermement en place, même à sa vitesse la plus élevée, en ajoutant quatre pieds antidérapants en caoutchouc très solides. Une dameuse est incluse, mais nous avons trouvé qu’elle était trop courte pour atteindre plus de la moitié du pot du blender de 64 onces.

Comme il n’y a pas de programme de concassage de glace, nous avons utilisé l’interrupteur d’impulsions. Le pouls du Cleanblend est un peu explosif, projetant des morceaux de glace écrasés vers le haut comme de la grêle. Il a pulvérisé la glace en une minute, beaucoup plus lentement que les blenders chauffants avec moins de puissance, et sa consistance était granuleuse plutôt que neigeuse.

Malgré la nature propulsive de la glace, le Cleanblend a fait un beau travail en mélangeant les fruits et les smoothies verts. Après quelques impulsions pour obtenir l’écrasement de la glace, le cadran de contrôle de vitesse pouvait être ajusté par petits incréments, augmentant doucement la vitesse d’un vrai bas à un haut pulvérisant. Nous aimions jouer un rôle interactif avec le blender plutôt que de nous contenter de prendre du recul et de le regarder faire son travail automatisé.

Nous avons dû ajouter plus de liquide pendant le traitement des deux smoothies pour assurer la fluidité des ingrédients. Le smoothie à la framboise que le Cleanblend a produit contenait de petits morceaux de graines. Cependant, le chou frisé dans le smoothie vert a été complètement liquéfié en 30 secondes et n’a laissé aucun sédiment lorsqu’il a été filtré.

Il n’a fallu que 30 secondes au Cleanblend pour traiter la soupe tomate-basilic (le Cleanblend n’a pas de fonction pour chauffer la soupe) et pour fouetter la Hollandaise dans une émulsion épaisse et crémeuse.

Le seul défaut du mixeur, c’est le beurre de cacahuètes. Nous avons commencé par pulser les arachides en courtes rafales, et la moitié d’entre elles ont été éclaboussées vers le haut. Nous l’avons raclée et avons essayé de broyer les arachides à basse température, mais elles se sont constamment logées sous les lames. Après plusieurs minutes fastidieuses, nous n’avons obtenu qu’une pâte finement broyée.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la garantie complète de cinq ans de Cleanblend est inhabituelle pour un blender bas de gamme. L’entreprise offre un remboursement complet dans un délai de 30 jours, et pendant cinq ans par la suite, elle réparera ou remplacera le blender. Aucun autre blender bas de gamme n’offre ce type de garantie.

Au prix de 179 €, le Cleanblend – 2001 est légèrement plus cher que le KitchenAid et le Ninja. Mais ni l’un ni l’autre n’a obtenu des résultats aussi bons, et c’est quand même une fraction du coût de Blendtec, qu’il a également surpassé. Cleanblend n’est peut-être pas encore un nom familier, mais la qualité de son blender et ses ajouts judicieux, comme une spatule en silicone souple et un sac de lait aux noix, ainsi que le service à la clientèle hors pair de l’entreprise en donnent pour son argent à ses concurrents.

Principaux plats à emporter :

  • Cleanblend – Le puissant moteur de 1800 watts de 2001 permet d’incorporer des fruits et des légumes consistants et consistants dans des smoothies crémeux.
  • Sa commande de vitesse manuelle interactive peut être facilement ajustée pour passer graduellement d’une vitesse vraiment basse à une vitesse de pulvérisation élevée.
  • La construction robuste du Cleanblend et sa garantie unique de cinq ans garantissent la longévité du blender bien plus longtemps que les autres blenders chauffants bas de gamme que nous avons testés.

Autres blenders chauffants que nous avons testés

Waring – MX1200XTX

 

Le Waring – MX1200XTX ressemble physiquement au Cleanblend. Il dispose de deux interrupteurs, marche/arrêt et impulsion/variable, et d’un cadran pour le réglage de la vitesse. L’envergure de l’aile des pales du blender diminue légèrement, de sorte que l’envergure des ailettes atteint quelques millimètres de moins que l’intérieur du bocal.

Le commutateur variable est la position par défaut (maintenu enfoncé, il engage la fonction d’impulsion), et nous avons trouvé qu’il fallait un peu de pratique pour ajuster le cadran au bon niveau de vitesse. La vitesse la plus basse était une vraie basse, un beau mouvement de mélange régulier. Les vitesses plus élevées (7 à 10) étaient en fait trop élevées, et le vortex crachait les ingrédients au sommet du pot.

Le Waring nous a donné des résultats décents, cependant. Il y avait un peu de graines non moulues dans le smoothie aux fruits, mais le smoothie vert avait la même consistance soyeuse que le Vitamix. Le Waring n’a pas de fonction soupe, et nous avons dû mélanger la soupe un peu plus longtemps pour qu’elle passe d’un gazpacho à une consistance en purée.

Le positionnement serré des lames, cependant, a produit une hollandaise somptueuse et épaisse, l’un des meilleurs de nos tests. Nous avons eu le problème habituel avec le beurre d’arachide – les arachides étaient moulues en une pâte et logées sous les lames. Le Waring n’a pas de fonction de nettoyage séparée, mais il a fait le travail à la vitesse la plus élevée.

Le Waring est certainement un bon blender, mais le Cleanblend similaire et moins cher est meilleur.

Breville – BBL620SIL1AUS1AUS1

 

Comme nous l’avons déjà mentionné, Breville a brusquement abandonné son blender milieu de gamme BBL620XL pendant notre période d’essai et, selon les recommandations de Breville, nous avons testé son BBL620SIL1AUS1 “Fresh & Furious blender” Le service à la clientèle de Breville nous a assuré que le Fresh & Furious était un substitut approprié pour le BBL620XL et qu’il avait toutes les mêmes caractéristiques.

Il est court, il ne l’a pas fait, et le Fresh & Furious n’a pas aussi bien performé. Le Fresh & Furious a 1300 watts, ce qui n’était pas assez puissant pour pulvériser les graines de framboise et le chou frisé. Il y a deux réglages distincts pour les smoothies aux fruits et les smoothies verts, et bien que les deux smoothies aient été bien mélangés, ils ont été remplis de morceaux de graines et de sédiments verts boueux. Un deuxième mélange n’a pas amélioré leur consistance.

Le pot du blender Fresh & Furious n’est pas effilé au fond, et nous avons donc eu les problèmes habituels avec un pot non effilé. Il y a un espace d’un demi-pouce entre le pot et les lames, de sorte que les ingrédients se sont coincés sous les lames et le long des côtés et du fond du pot. Le Fresh & Furious a une fonction d’auto-nettoyage, mais il n’a pas pu atteindre les particules alimentaires piégées le long des deux crêtes qui longent le pot du blender.

Le Fresh & Furious a cinq vitesses avec une différenciation minimale entre la plus basse et la plus haute. La vitesse lente n’a pas créé beaucoup de vortex lors du mélange des œufs pour la Hollandaise, alors nous avons augmenté la vitesse à moyenne, et nous avons obtenu une sauce décente.

Le Fresh & Furious a obtenu un beurre d’arachide onctueux et crémeux après huit minutes à la vitesse maximale. Par mesure de précaution pour éviter l’épuisement du moteur, la haute vitesse s’arrête automatiquement après deux minutes, une caractéristique que nous avons trouvée ennuyeuse.

Le Breville – BBL620AIL1AUS1 est certainement bien fait, et c’est un bon blender universel à prix modéré. Mais si vous recherchez un blender bas de gamme pour faire des smoothies tous les jours, nous vous recommandons le Cleanblend, un peu moins cher.

Blendtec – D725C321A1A

 

Pour un blender aussi coûteux et performant, nous avons été surpris de voir à quel point le principal concurrent de Vitamix s’en est mal tiré. Le panneau de commande du Blendtec – D725C321A1A est entièrement à écran tactile LCD, y compris le contrôle de vitesse, qui doit être glissé à gauche ou à droite. Chaque fonction a une jolie petite icône, et chaque fois que vous mélangez quelque chose, un message – comme “Ta-Da !” ou “Vous devriez tweeter ce mélange” – clignote. Sans aucun doute, nous avons été séduits par ces touches techno amusantes, mais il s’est avéré qu’il s’agissait d’une question de style plutôt que de substance.

Deux défauts de conception ont influencé les performances de la Blendtec : sa lame et ses fonctions préprogrammées. La lame est plate avec deux branches, chacune avec deux “bras” d’environ un demi-pouce de hauteur. Le pot n’a presque pas de rétrécissement, il y a donc un espace d’un demi-pouce entre les bras de la lame et l’intérieur du pot. Il y a un espace d’un pouce entre les bras et les coins du pot.

Par conséquent, la lame ne pouvait pas atteindre et traiter les pépins de framboises, ni pulvériser la peau et le cœur de la pomme. Dans les deux tests, les smoothies étaient granuleux et peu agréables à boire. Nous avons eu le même problème avec le beurre d’arachide et la sauce hollandaise. La lame hachait et filait les noix en une pâte qui était coincée sous la lame, et l’oeuf et le beurre éclaboussaient et n’émulsifiaient jamais.

Dans tous les cas, la durée des fonctions préprogrammées était trop courte, la plus courte étant la fonction soupe à trois minutes, ce qui nous a donné un mélange décent mais tiède de soupe. Bien sûr, on pourrait faire valoir que vous pouvez obtenir les mêmes résultats que Vitamix si vous utilisez la fonction manuelle. On a essayé, mais ça n’a pas marché. Mais comme le Blendtec est aussi cher que le Vitamix, ses fonctions préprogrammées devraient fonctionner de la même façon.

Ce modèle particulier de Blendtec est livré avec un mini pot pour portions individuelles, qui a mieux fonctionné puisque le pot est environ un tiers de la largeur et a gardé les ingrédients bien contenus.

Comme Vitamix, il existe un certain nombre de modèles Blendtec, et ils pourraient fonctionner aussi bien que Vitamix. Mais le modèle que nous avons testé, le Designer 725, n’a pas été à la hauteur de la réputation de Blendtec.

Ninja – BL660

 

Le Ninja – BL660 a trois lames fixées à une broche qui s’insère dans le fond du pot. Après de nombreuses plaintes de blessures du modèle précédent, Ninja a redessiné la broche afin qu’elle puisse être retirée pour un nettoyage plus facile et plus sûr. (Nous noterons que malgré nos efforts pour rester à l’écart de ces lames de rasoir, nous avons été entaillées deux fois.)

La plus grande lame est placée au centre de la broche et les deux plus petites lames sont placées en dessous. On peut supposer que cette conception permet au blender d’écraser la glace au sommet et de la distribuer aux lames inférieures pour un traitement plus fin. Le Ninja a écrasé la glace jusqu’à l’obtention d’une texture poudreuse et les smoothies avaient une consistance boueuse.

Avec les deux smoothies, les fruits et les légumes ont été écrasés lors de l’éclatement initial du blender, mais ils n’étaient pas suffisamment pulvérisés. Chacun avait des sédiments et une sensation de croquant sur la langue. Les ingrédients de la soupe étaient bien mélangés, mais encore une fois, il y avait beaucoup de substance dans la soupe, comme une salsa finement hachée. C’était agréablement appétissant, mais pas lisse. Le fait de blitzer les smoothies et la soupe plus longtemps ne les a pas transformés davantage.

La minuscule lame au bas du fuseau pouvait à peine fouetter l’œuf pour la Hollandaise, et elle ne pouvait pas distribuer les arachides moulues vers le haut à la lame plus large, ni l’une ni l’autre n’étant émulsifiée.

Deux tasses à mélanger pour portion individuelle sont incluses, dont l’une est munie d’une lame traditionnelle amovible à quatre dents. Une fonction de portion individuelle est distincte des trois niveaux de vitesse. Il s’agit essentiellement d’une fonction d’impulsion qui doit être pressée jusqu’à ce que les ingrédients soient traités. Le smoothie obtenu avait une meilleure consistance et était plus facile à utiliser que le blender principal.

KitchenAid – KSB1575CU

 

Le blender diamanté KitchenAid – KSB1575CU avait la puissance la plus faible de tous les blenders chauffants que nous avons testés. Avec seulement 550 watts, le moteur du Diamond Blender a clairement éprouvé des difficultés lors de tous nos tests. Non seulement il a fallu plus de temps pour mélanger les ingrédients, mais il n’a pas eu assez de puissance pour les pulvériser à la consistance lisse que nous avons obtenue avec le Cleanblend. Les graines de framboise étaient laissées entières, et le smoothie vert avait un sédiment boueux.

Le KitchenAid a cinq vitesses, mais nous avons constaté que le plus bas n’était pas un vrai bas et a éclaboussé l’oeuf et le beurre au dessus du pot du blender et hors du bec verseur. La vitesse la plus élevée hachait finement les arachides, mais elle n’était pas assez rapide pour les transformer en beurre.

L’interrupteur d’alimentation est un gros problème, parce qu’il n’y a aucune indication qu’il est allumé ou éteint. Plusieurs fois au cours de nos essais, nous avons pensé que l’alimentation était coupée, mais lorsque nous avons ramassé le pot du blender, les lames ont tourné et nous avons à peine évité les blessures.

Le KitchenAid que nous avons testé est la récente mise à jour du blender KSB1570 de l’entreprise, mais il n’a pas donné de meilleurs résultats que le Cleanblend ou le Ninja.

L’essentiel, c’est que

Le type de blender que vous pourriez envisager d’acheter est lié à votre mode de vie et à votre alimentation. Les huit blenders chauffants que nous avons testés vont du mélange occasionnel (quelques fois par mois) au mélange fréquent (deux fois ou plus par semaine) et à l’utilisation quotidienne.

Beaucoup de gens pensent que dépenser 50 € pour un blender est trop cher, et s’ils l’utilisent simplement pour fouetter des margaritas congelées sur Cinco de Mayo, ils ont probablement raison. Dans la plupart des cas, le vieil adage “vous en avez pour votre argent” s’applique aux blenders chauffants. Un moteur puissant – 1500 watts – n’est pas bon marché, mais nos tests ont montré qu’il faut plus qu’un moteur puissant pour faire un bon blender. La forme du pot du blender et la position de la lame dans le pot sont tout aussi importantes.

Nous avons choisi le Cuisinart – CBT-2000 comme le meilleur blender moyen de gamme pour faire des smoothies sur une base régulière. Ses cinq fonctions programmées et sa commande manuelle précise rendent ce blender exceptionnellement facile à utiliser.

Avec un énorme montant de 600 €, notre pic haut de gamme, le Vitamix – A3500, pulvérise pratiquement tout ce qui est comestible en smoothies soyeux et soupes crémeuses en quelques minutes. Même si vous l’utilisez plusieurs fois par jour, le Vitamix – A3500 est conçu pour durer des années, et sa garantie de 10 ans est la meilleure que vous trouverez partout.

Notre choix bas de gamme, le Cleanblend – 2001, n’a pas de fonctions programmées et est à commande manuelle, mais son puissant moteur de 1800 watts liquéfie les fruits, légumes et graines presque aussi bien que le Vitamix. C’est un excellent blender abordable pour une utilisation fréquente ou quotidienne.