Bientôt, le grand saut !

LocalBonjour à tous, je suis heureuse de vous retrouver mais vous avez du vous en rendre compte, je suis moins présente sur le blog ces derniers mois. Vous qui suivez le blog depuis 5 ans maintenant, voilà bientôt le moment de tout vous révéler.

Il y a 5 ans, j’étais diagnostiquée intolérante au gluten (non coeliaque) et manger devenait très compliqué, bien loin de toute notion de gourmandise et de plaisir. Cinq ans plus tard, les choses sont différentes, mais pas forcément moins difficiles. Cela dépend des jours, la tentation est toujours là, pour la simple et bonne raison que le choix n’y est pas. Certes, l’offre s’est étoffée considérablement, les rayons fleurissent de produits sans gluten industriels… Mais est-ce qu’on peut, en étant intolérante au gluten, manger des choses à la fois saines et gourmandes ? Est-ce qu’on peut manger autre chose que des produits secs et émiettés ? Est-ce qu’on peut proposer une alternative à ces produits industriels ? Est-ce qu’on peut développer un projet d’entreprise, une activité économique dans un milieu rural et valoriser cet environnement ?

Autant de questions auxquelles j’ai rapidement eu envie de répondre par OUI ! Alors bien sûr, quand une idée germe dans votre tête, il faut du temps pour qu’elle prenne forme, mais les jolies choses prennent du temps, non ? Cela commence par une reconversion. Je vous l’ai racontée dans les détails sur ce blog. Ma reconversion a débuté lors d’un stage de reconversion professionnelle à l’Ecole Valrhona et j’ai tout de suite eu envie de passer un CAP pâtissier. Et depuis bientôt deux ans, je travaille sur mon projet d’entreprise. Parmi tous ceux avec qui j’en parle, beaucoup pensent que reconversion rime avec recommencement. Et ce n’est pas le cas. J’ai passé 19 ans à travailler dans la communication médicale, j’étais spécialisée en cancérologie, dont 12 ans à mon compte, rien à voir avec ce que je fais aujourd’hui, un virage à 180° ! J’ai adoré cette période, j’ai tellement appris toutes ces années, rencontré des gens tellement touchants, tellement attachants, tellement enrichissants. Mais voilà, ce diagnostic a tout changé chez moi et j’ai eu envie d’un nouveau challenge, d’un autre projet d’entreprise. Une reconversion n’est pas un recommencement, c’est une continuité. On ne repart pas de zéro, on poursuit de manière différente, on valorise ses atouts, les qualités que l’on a pu acquérir depuis toutes ces années, ce qu’on a pu apprendre de nos erreurs aussi. Et surtout, on a moins peur de sortir de sa zone de confort.

Aujourd’hui, je veux partager avec vous cette nouvelle aventure. Je ne peux pas tout vous dire, car les choses prennent parfois plus de temps qu’on le pense et certaines choses doivent encore être tenues secrètes pour quelques semaines seulement. Monter un projet comme celui qui m’anime demande beaucoup de passion, de ténacité, de patience et d’énergie. J’ai cherché longtemps un local qui soit dans mon environnement actuel, parce que j’étais convaincue que je pouvais participer à une forme de dynamique économique territoriale et rurale en y implantant mon entreprise et que j’avais beaucoup de chance de vivre au quotidien dans cet environnement préservé et qualitatif. Parce que j’avais envie aussi de promouvoir les ressources naturelles et les producteurs qui m’entourent d’une manière ou d’une autre, à travers mon projet.

J’ai trouvé ce lieu, à Pélussin, au coeur du Parc naturel du Pilat où je vis depuis 12 ans. Un local où je me sens bien, la bonne taille, clair et tellement lumineux, suffisamment grand pour être évolutif… Alors, en attendant de pouvoir disposer de ce local, j’ai travaillé. J’ai été aidé par l’espace de coworking de ma communauté de communes où j’ai pu rencontrer d’autres créateurs de mon secteur et c’est très enrichissant. Et puis, j’ai eu la chance d’y rencontrer dès le départ, un expert-comptable qui pendant plusieurs mois m’a aidée patiemment à monter mon plan de financement. J’ai passé mes journées à élaborer des recettes dans ma cuisine, à chercher les bons fournisseurs de matières premières. En parallèle, j’ai imaginé une identité visuelle forte et cohérente avec la philosophie et les valeurs de mon projet. J’ai bûché sur une stratégie de communication et de développement marketing. J’ai monté et présenté des dossiers pour des prêts d’honneur auprès du Réseau France Initiative qui va m’accompagner pendant mon lancement et durant mes premières années d’existence. J’ai cherché un partenaire bancaire qui saurait partager mon enthousiasme et avec qui je pourrais établir une relation de confiance. Durant ces derniers mois, j’ai rencontré des gens disponibles, qui font preuve de professionnalisme et d’engagement auprès des créateurs d’entreprise comme moi et sans qui, les choses auraient été très très compliquées… Chacun à sa manière a contribué à faire évoluer ma réflexion et aujourd’hui, je suis heureuse de savoir qu’on va construire cette aventure ensembles.

Comme vous le voyez, monter un projet d’entreprise, c’est des mois de travail en « sous-marin » d’où mon silence sur le blog. C’est un parcours semé de doutes, de moments de découragement parfois, mais le plus souvent c’est un accomplissement personnel, un sentiment de fierté quand on parvient à convaincre des interlocuteurs du bien fondé de notre projet et de la passion qui nous anime pour le mener à bout. Et puis, c’est quand même le plus souvent de belles rencontres et beaucoup d’anecdotes qui juste en y pensant là maintenant déclenchent des fous-rires… Je pourrais en faire un livre !

Si j’ai envie aujourd’hui de partager avec vous ce projet qui me passionne et auquel je crois profondément, c’est parce que depuis le début, finalement, au même titre que mes proches ou mes amis, vous étiez là. Et en toute logique, j’avais envie de continuer à partager cela avec vous. Commencer une nouvelle page, la suite de l’histoire, sans pour autant vous oublier, sans vous tourner le dos, vous qui m’avez suivie, soutenue, qui avez échangé avec moi depuis cinq ans maintenant.

Il va cependant falloir attendre encore un peu car je ne vous dirai rien de plus aujourd’hui, mais je vous donne rendez-vous dans 3 semaines/1 mois pour tout vous révéler cette fois-ci. Je vous présenterai le projet dans ces détails et vous aurez la possibilité, si vous le souhaitez, de participer vous aussi à cette belle aventure ! Je vous proposerai aussi, de suivre à la fois l’installation et le lancement de mon entreprise, de découvrir chaque semaine les coulisses du chantier, le lancement de ce projet en vrai de vrai !… J’ai hâte de tout vous raconter !

A très vite et belle journée à tous !

Stéphanie.

 


You may also like...

1 Response

  1. Spicyananas dit :

    Persévérance et courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current ye@r *